Feantury

Les hommes préfèrent les femmes rondes … Surtout quand ils sont stressés !

Les hommes préfèrent les femmes rondes … Surtout quand ils sont stressés !

La plupart des hommes préfèrent les femmes élancées et maigres, les sosies de Gisele Bündchen, n’est-ce pas?
Pas nécessairement !
En fait, le type de corps qu’un homme trouve attirant peut changer en fonction de son environnement et des circonstances, une nouvelle étude le confirme :
quand ils sont stressés, par exemple, les hommes préfèrent les femmes rondes.

L’étude, publiée dans la revue PLoS ONE, a analysée les hommes placés dans des situations stressantes.
On leur demande d’évaluer l’attractivité des femmes de tailles variées, les hommes plus stressés ont une préférence pour les silhouettes des femmes plus rondes tandis que les hommes non stressés dont les goûts sont orientés vers des silhouettes plus fines.

Notre idéal corporel dépends t-il de notre environnement ?

Les résultats concordent avec les théories évolutionnistes qui suggèrent que lorsque les ressources sont rares ou imprévisibles, le corps mince d’une femme peut signaler la maladie, la fragilité et l’incapacité à se reproduire.
En effet, Tovée et son collègue Viren Swami de l’Université de Westminster à Londres ont déjà constaté que les hommes dans des conditions éprouvantes , comme la faim extrême,  ont tendance à qualifier les femmes plus rondes de plus attirantes.

Notre travail dans certaines parties de la Malaisie et de l’Afrique a montré que dans les environnements pauvres où les ressources sont rares, les gens préfèrent un corps avec des rondeurs dans un partenaire potentiel », a déclaré Tovée.
Si vous vivez dans un environnement où la nourriture est rare, le fait d’être plus corpulente signifie que vous avez accumulé de la graisse comme tampon contre une réduction potentielle de la nourriture dans le futur, et que vous devez avoir un statut social plus élevé. Les deux sont des qualités attrayantes dans un partenaire dans ces circonstances. 

Selon Tovée, passer d’un environnement à faibles ressources à un environnement plus riche, comme le Royaume-Uni ou les États-Unis, peut modifier ces préférences, et pour tester la théorie, les chercheurs ont recruté des hommes volontaires en manipulant leur niveau de stress.

Etude prouvant que le stress est un facteur influençant notre choix sur l’attractivité physique

Pourquoi certaines personnes prennent du poids et d'autres non ?

L’étude a examiné 81 hommes hétérosexuels, dont environ la moitié a subi le test de stress social de Trèves. Lors du test, les hommes ont participé à un entretien d’embauche impromptu devant quatre enquêteurs. On leur a demandé de «se vendre» pendant cinq minutes, puis de calculer les réponses à de simples problèmes mathématiques sous la pression du temps.

Par la suite, tous les participants à l’étude ont montré des images de 10 femmes avec des silhouettes allant de fines à obèses et ont été invités à les classer en fonction de leur attractivité.

Les images ont été numérotées sur une échelle de 1 à 10 sur la base de l’indice de masse corporelle (IMC) des femmes, avec 1 représentant très mince et 10 obèses.
La taille corporelle la plus élevée jugée attrayante par les hommes stressés était de 7,17, ce qui a diminué dans la catégorie sur-pondérée.
Le plus grand type de corps jugé intéressant par le groupe témoin non stressé était de 6,25, ce qui était considéré comme normal sur l’échelle de l’IMC.

Dans l’ensemble, les hommes stressés préféraient une silhouette plus ronde
Les hommes stressés considéraient non seulement les femmes plus rondes comme étant plus attrayantes, mais ils donnaient également des notes plus élevées à un plus large éventail de types de corps en général.

Notre attirance corporelle est t-elle réellement influencée par notre stress  ?

Notre attirance corporelle est t-elle réellement influencée par notre stress  ?

Ce changement suggère que le stress modifie ce que vous trouvez attrayant chez un partenaire potentiel, et c’est un autre facteur qui vous aide à optimiser l’ajustement de vos préférences de partenaire à votre environnement, a déclaré Tovée.

Comprendre comment les préférences du corps peuvent changer ou être influencé par les circonstances. Il met également en lumière le développement de l’image corporelle déformée, disent les auteurs.

Les personnes souffrant de conditions telles que l’anorexie mentale ont une perception déformée de la taille corporelle et des idéaux corporels, et il est important que la recherche se concentre sur les mécanismes sous-jacents et influent sur la perception de la taille corporelle, explique Tovée.

Malgré la référence de nos médias pour les modèles de taille zéro et les hommes musclés déchirés, cela peut aider les personnes souffrant de troubles alimentaires et d’autres problèmes d’image corporelle à savoir que de tels «idéaux» corporels ne sont pas exactement parfaits après tout.

« Les informations de cet article pourraient être utiles dans la thérapie de l’anxiété et des troubles de l’alimentation », a déclaré le docteur Igor Galynker, président adjoint du département de psychiatrie et des sciences du comportement au Centre médical Beth Israel, à ABC News.

« L’information pourrait être une alternative à des pensées telles que: »
Je suis grosse ; aucun homme ne me trouverait attirante.

Et vous, qu’en pensez vous ?
Pensez vous que le stress est un facteur sur notre attractivité physique ?

Partage cet article :

Laisse un commentaire, et partage avec nous ton expérience

Fermer le menu
%d blogueurs aiment cette page :